Informations

Le Bouddhisme est une voie de transformation de l’esprit, pour aller de l’ignorance à la sagesse, de l’égocentrisme à l’altruisme et à la compassion. L’esprit est la source du véritable bonheur et est également la source de l’expérience de la souffrance. Le Bouddhisme propose des méthodes pour libérer l’esprit de l’illusion et des états mentaux nuisibles tels que la haine, l’obsession, la jalousie, et l’orgueil. Les enseignements bouddhistes sont très vastes et comprennent aussi bien des points de vue philosophiques qu’une pratique spirituelle dont le but est de se défaire d’une vision erronée de la réalité et de déraciner les causes mêmes de la souffrance.

Les articles suivants sont des extraits d’enseignements de grand maîtres bouddhistes tibétains, des biographies de ces maîtres, et des discussions et précisions sur divers points de la philosophie bouddhiste.

Petit compendium chronologique de maîtres spirituels et grands érudits du bouddhisme tibétain

Publié le 28 novembre 2014

Ce document contient les dates d'un peu plus de 1300 maîtres spirituels et grands érudits du bouddhisme tibétain avec un petit nombre de dates de maître de l'Inde et de penseurs d'autres pays. J'ai rassemblé ces données historiques au fil de mes lectures sans autre but que de constituer un compendium chronologique facilement consultable. Bien q...

Les bienfaits de la réflexion sur l'impermanence

Publié le 27 novembre 2012

La vie est aussi éphémère qu'une goutte de rosée à la pointe d'un brin d'herbe. On ne peut arrêter la mort, de même qu'on ne peut empêcher les ombres de s'étirer au soleil couchant. Vous pouvez être extrêmement beau, vous ne séduirez pas la mort. Vous pouvez être très puissant, vous ne l'influencerez pas davantage. Même les richesses les plus ...

Pourquoi le Bouddha est-il vénéré ?

Publié le 24 novembre 2012

Le Bouddha n'est pas vénéré comme un Dieu, ou comme un saint, mais comme le sage ultime, comme la personnification de l'Eveil. Le mot sanscrit "bouddha", signifie "celui qui a réalisé", celui qui a assimilé la vérité, et le mot par lequel il est traduit en tibétain, "sanguié", est composé de deux syllabes : "sang" signifie qu'il a "dissipé" to...

La paix intérieure n'est pas l'apathie

Publié le 24 novembre 2012

Il est essentiel de ne pas confondre sérénité et apathie. L'une des caractéristiques d'une pratique spirituelle stable est l'invulnérabilité aux conditions extérieures, favorables ou défavorables. On compare l'esprit du pratiquant à une montagne que les vents ne peuvent ébranler : il n'est ni tourmenté par les difficultés ni exalté par le succ...

La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"

Publié le 24 novembre 2012

Tout d'abord, il faut bien comprendre que ce qu'on appelle réincarnation dans le bouddhisme n'a rien à voir avec la transmigration d'une "entité" quelconque, rien à voir avec la métempsycose. Tant que l'on raisonne en termes d'entités plutôt que de fonction, de continuité de l'expérience, le concept bouddhiste de renaissance ne peut pas être c...

Attitude devant la mort

Publié le 24 novembre 2012

Lorsqu'on débute sur le chemin spirituel, il est bon d'être poursuivi par la peur de la renaissance et de la mort, à la manière d'un cerf qui s'échappe d'un piège. A mi-chemin, mieux vaut faire en sorte de n'avoir rien à regretter, même si l'on devait mourir sur l'instant, tel le paysan confiant qui a travaillé son champ avec soin. A la fin, l...

Conseil spirituel

Publié le 24 novembre 2012

Les alternances des pensées De bonheur et de souffrance, de désir et d'aversion Ne sont, en fait, que la manifestation De la vacuité lumineuse de l'esprit. Sans altérer ce qui ainsi s'élève, Regarde la nature de ce déploiement Qui sera ainsi perçu en tant que grande félicité. A présent, alors que tu disposes de cette existence huma...

Un vie remarquable

Publié le 24 novembre 2012

Dilgo Khyentsé Rinpotché était l'un des derniers maîtres de cette génération de grands lamas qui parachevèrent leur éducation et leur entraînement au Tibet. C'était l'un des principaux maîtres de la tradition Nyingma, qui passa prés de trente années de sa vie à méditer en retraite pour faire fructifier les nombreux enseignements qu'il avait re...

La science de l'esprit

Publié le 25 novembre 2011

Matthieu Ricard est un membre actif de l'Institut Mind and Life qui a pour objectif de faire progresser la collaboration entre le bouddhisme et la science moderne. Il participe à différents programmes de recherche sur les effets de la méditation, à la fois en tant que sujet de recherche et en tant que collaborateur. Il nous fait part de ses r...